Agir pour résorber les bidonvilles

Posez-nous une question ou demandez un accès

16 sites résorbés en 2020
Illustration dessinée d'un bidonville et de ses habitant(e)s
La plateforme numérique Résorption-bidonvilles : pourquoi, pour qui ?

Outil d’information, de partage et de pilotage, la plateforme offre une solution performante et efficace pour accélérer la résorption des bidonvilles.

Elle vise la transformation de l’action publique et permet de créer une véritable dynamique collaborative, au sein d’un territoire, entre les acteurs engagés vers l’objectif de résorption.

Découvrir la plateforme Résorption-bidonvilles en 1 min

L'information utile sur les sites en un clin d'oeil

L’essentiel des actions accessible à tout moment

Des échanges facilités entre les acteurs

Avant
Illustration dessinée de l'organisation de la politique de résorption sans la plateforme
Après
Illustration dessinée de l'organisation de la politique de résorption avec la plateforme

Témoignages d'utilisateurs

C’est super parce que vous avez l’info en ligne, vous n’êtes pas face à un tableau excel avec des codes que vous ne comprenez pas.
Chargée de mission en Préfecture de Seine-Saint-Denis
Illustration du wébinaire découverte
Webinaire découverte Résorption-bidonvilles

Vous souhaitez découvrir la plateforme numérique Résorption-bidonvilles ? comprendre son rôle dans la politique publique ?
Inscrivez-vous ! Nous répondrons à toutes vos questions.

Illustration du wébinaire prise en main
Webinaire prise en main de Résorption-bidonvilles

Vous souhaitez prendre en main la plateforme ? découvrir les fonctionnalités qui vous seront utiles ? vous remettre à niveau ? Nous vous montrerons l'essentiel avec une démonstration personnalisée et en direct.

Acteurs de la résorption des bidonvilles, partagez et faites connaître vos actions

Photo d'un bidonville
© Diego Inglez de Souza
Plus de
300 bidonvilles
en France métropolitaine
Plus de
16 000 personnes
dont 5 000 mineurs
Majoritairement
européens
Roumains et Bulgares

Quelle est la politique de résorption des bidonvilles ?

Le gouvernement fixe un objectif clair de résorption des bidonvilles en dépassant l’approche centrée sur les évacuations au profit d’une approche globale alliant insertion sociale, respect de l’ordre public et prévention des réinstallations. Dans tous les territoires concernés, des actions multi-partenariales efficaces, humaines et pragmatiques doivent être mises en place.
Qu’est-ce qu’un bidonville ?
Un bidonville est un terrain, une friche ou un immeuble bâti généralement dépourvu des services de base (eau, électricité, gestion des déchets) et occupé illégalement par plusieurs familles.
Qu'est-ce qu'une résorption ?
Un site est considéré comme résorbé si une solution pérenne en logement ou hébergement est mise en place pour 66 % des habitants du site.
Illustration de la répartition des bidonvilles en France Métropolitaine
Comprendre la résorption des bidonvilles en 2 minutes

Les actions en chiffres

Plus de 30 actions de résorption des bidonvilles menées en 2019 par 35 opérateurs. Ces actions sont financées à 75 % par l’État, à 15 % par les collectivités territoriales et à 10 % par des fonds privés ou européens. Les équipes de professionnels accompagnent les familles sur bidonville, en squat ou dans le logement sur tous les aspects : santé, logement, emploi, éducation, stabilisation et sécurisation du site.
2020
16 sites résorbés
8600 bénéficiaires
1 464 personnes relogées
3 125 enfants scolarisés
1078 contrats de travail signés
2 000 bénéficiairesd'un accompagnement santé

Voisin, citoyen, habitant d’un bidonville… Une info ? Une question ? Une alerte ?

Photo d'un espace temporaire d'insertion
© Ville de Strasbourg

FAQ : questions fréquentes

Qui a accès à la plateforme ?
+
Qui peut faire quoi ? Qui peut voir les données que je partage ?
+
Qui valide ma demande d’accès à la plateforme ?
+
À quoi vont servir les informations renseignées sur la plateforme ?
+
Quelles données sont partagées sur la plateforme ?
+
J’ai déjà des outils de travail : la plateforme est-t-elle un doublon avec mes outils ?
+

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle

Vous souhaitez être informé des nouveautés de la plateforme, des évènements, des bonnes pratiques de terrain et de l’actualité sur le sujet des bidonvilles ? Abonnez-vous !
Je m'abonne

Posez-nous une question ou demandez un accès

Photo d'une habitante d'un bidonvillePhoto d'un bidonvillePhoto d'enfants habitants d'un bidonville
© Ville de Strasbourg

Qui sommes-nous ?

La start-up d’État Résorption-bidonvilles, lancée fin 2018, est portée par la Dihal (Délégation interministérielle à l’hébergement et à l’accès au logement), administration centrale chargée notamment du suivi de la politique de résorption des bidonvilles. Ainsi, elle est en lien direct et s'inscrit dans un objectif de transformation de l’action publique.

L’équipe conçoit le produit et ses développements en fonction de leurs impacts sur la politique de résorption et l’usage de l’outil. Résorption-bidonvilles est développée de manière itérative (méthode agile) afin d’adapter en permanence l’outil aux besoins des utilisateurs. Aller à la rencontre des utilisateurs est dans l’ADN des start-up d’État et se traduit par des déplacements terrain, des interviews, des phases d’expérimentation…

Le projet a été lauréat de plusieurs appels à projet :
Photo des membres de l'équipe de la plateforme
  • Manuel Demougeot : directeur de cabinet et du pôle résorption bidonvilles, co-intrapreneur
  • Laure Dubuc : cheffe de projet et co-intrapreneur
  • Jean-Paul Domalain : chef de produit
  • Christophe Benard, Anis Safine et Grégoire Thomazeau : développeurs
  • Wendy Boukobza, Charlotte Piana : chargées de déploiement
Marque de l'État FrancaisLogo de la Commission EuropéenneLogo de la Fabrique NumériqueLogo de beta.gouvLogo des Entrepreneurs d'Intérêt Général